Enjeux du diagnostic électricité

2,3 millions de logements considérés comme dangereux

250 000 incendies annuels :

  • 80 000 seraient d’origine électrique
  • 40% des victimes sont des enfants de moins de 9 ans

Offre DEKRA

Notre intervention ne porte que sur les constituants visibles de l’installation au moment du diagnostic. Elle s’effectue sans déplacement de meubles ni démontage de l’installation électrique ni destruction des isolants des câbles.

Installations concernées

Tout immeuble à usage d’habitation disposant d’une installation intérieure d’électricité de plus de 15 ans.

Le diagnostic vérifie, au regard des exigences de sécurité, l’existence et les caractéristiques :

  • D’un disjoncteur et de son accessibilité
  • D’au moins un dispositif différentiel de sensibilité appropriée aux conditions de mise à la terre, à l’origine de l’installation électrique
  • D’un tableau de fusibles adaptés à l’installation
  • De la mise à la terre des éléments métalliques raccordés à l’immeuble (huisserie, évier, chauffe-eau).

Le diagnostic identifie :

  • Les matériels électriques vétustes, inadaptés à l’usage ou présentant des risques (fils dénudés, dominos apparents) avec des éléments sous tension
  • Les conducteurs non protégés mécaniquement
  • Absence ou inaccessibilité du disjoncteur
  • Absence de prise de terre ou d’installation de mise à la terre
  • Risques de contacts directs (fils dénudés, absence d’isolation…)

Précision sur le diagnostic

Il a pour objectif d’identifier, par des contrôles visuels, des essais et des mesures, les défauts susceptibles de compromettre la sécurité des personnes (électrisation, électrocution, incendie). En aucun cas, il ne s’agit d’un contrôle de conformité de l’installation vis-à-vis d’une quelconque réglementation.

Validité du diagnostic

3 ans

Réglementation

  • Articles L.134-7 et R.134-10 à 13 du code de la construction et de l’habitation
  • Arrêté du 8 juillet 2008 modifié – Norme XP C16-600

Avez-vous l’obligation de faire des travaux ?

Il n’y a aucune obligation de travaux pour le propriétaire. Néanmoins, il lui est conseillé de faire effectuer les travaux correctifs par un professionnel dès que possible, particulièrement si le bien est destiné ultérieurement à la location.

* Une installation est considérée comme ayant plus de 15 ans dès qu’une seule partie ou appareil a plus de 15 ans. Le contrôle porte alors toujours sur la totalité de l’installation, y compris les parties ayant moins de 15 ans et sur toutes les dépendances, piscine…

Demander un devis en ligne Trouver un diagnostiqueur

Comments are closed.